ça y est…

ça y est…

… mon tout petit entre à la crèche, la séparation est consommée, je le laisse à d’autres mains pour la journée. On y est, ce moment difficile où il faut le laisser à d’autres,  lui apprendre qu’il y a une vie en dehors de moi. Je sais qu’il est temps, que j’ai eu du temps (merci les conventions collectives bancaires), mais maintenant justement il est temps.

Mon petit qui grandit trop vite, que je voudrais garder bébé encore un peu, tu vas découvrir d’autres enfants que ton frère ainé, tes journées vont être animées, remplies, pleines de cris & de rires d’enfants. Tu vas passer les semaines des 2 prochaines années avec des enfants de ton âge, avec des puéricultrices expérimentées et attentionnées. tu vas découvrir qu’il y a une vie loin de ta maman et c’est bien, c’est important.

Et je n’ai pas envie d’être une maman pour qui c’est difficile de laisser son enfant, surtout que j’ai la chance comme pour le Lutin Malin d’avoir une place en crèche (le luxe, des dizaines de mamans envient ma chance), je n’ai pas envie de te transmettre mon stress et ma difficulté à te laisser, mon envie de te garder encore un peu pour moi toute seule. Et pourtant c’est dur, et pourtant je vais être une maman comme ça, et je n’en ai pas envie, mais c’est comme ça, je t’aime trop je crois…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon tout petit, mon Chéri Joli, mon petit Riou

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce contenu a été publié dans Etats d'âmes, les Relous Loulous, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à ça y est…

  1. Cmoi dit :

    Très jolies photos 🙂
    Alors comment se passe l’entrée en crèche ?

    • Padmé dit :

      Là la crèche est en vacances donc le Chéri Joli refera une adaptation fin août, mais sinon ça c’est bien passé (sauf qu’il ne veut pas trop dormir, mais bon ça viendra). Et elles ont testé son cri de la mort qui tue et elles m’ont dit qu’elles ne pouvaient pas trop le laisser pleurer de toute façon parce qu’avec son cri ils faisaient pleurer tous les autres enfants de la crèche (gniark gniark) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + = 11