La Course Camarguaise ou Comment des fois il faut y croire

  • parce que si on y avait cru un peu moins on serait passer à côté…
  • parce que si on avait écouté notre fatigue on n’y serait pas aller…
  • parce qu’on y a cru un tout petit peu plus que d’habitude…
  • parce qu’on l’a tenté…

… eh bien on a découvert la course Camarguaise. Voici le résumé de cette folle après midi

( Petit topo pour les béotiens, comme je l’étais d’ailleurs : La course camarguaise est un sport dans lequel les participants tentent d’attraper des attributs fixés au front et aux cornes d’un taureau )

Nous on a hésité à y aller car il fallait mettre dans la balance 2 Relous Loulous à gérer, une arène pleine et pas forcément de place assise et/ou à l’ombre + des parents crevés, bref je vous laisse imaginer le tableau, on n’était pas vraiment à fond. Mais bon on nous avait dit que c’était les meilleurs taureaux et les meilleurs des hommes et je me suis dis que si on ne le tentait pas on allait le regretter (en pensant intérieurement que de toute façon quand on verrait le monde + Chéri Joli en train de brailler ou de vomir + le Lutin Malin en train de courir partout… eh bien on allait faire demi tour).

Donc on décide de le tenter, de ne pas venir en avance (parce que trop long de faire patienter 2 Relous Loulous sinon). On s’arme de tout notre courage, moi de l’écharpe de portage (un billet est à venir sur le portage en écharpe d’ailleurs) parce qu’avec une poussette dans l’arène je pense que l’on se serait fait huer. Et nous voilà parti ! On arrive pile pile à l’heure (ça venait de débuter, on entendait les cris de l’extérieur), mais on voit encore des gens rentrer. on se précipite au guichet, bien sûr on a pas de monnaie et ils ne prennent pas la CB (enfer et gavation). Heureusement ils prennent les chèques et c’est notre dernier (véridique), ouf on est sauvé, il s’en est fallu d’un chèque…

Et nous voilà dans l’arène, que je vous laisse découvrir en photos

Arene

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On se trouve une petite place à l’entrée des escaliers à l’ombre et juste au bord de l’arène. C’est pour dire quand le taureau saute au dessus de la barrière (oui, il y en a qui dans une vie antérieure étaient des cabris faut croire) il faut se reculer sinon on risque un coup de cornes. Donc on était vraiment près et avec une super vue… le Chéri Joli a la bonne idée de s’être endormi (merci l’écharpe) et le Lutin Malin est fasciné par le taureau (Yes et dobel Yes), ce qui veut dire qu’on se pose et on profite du spectacle. Je vous en fait partager quelques bribes en images :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est un vrai spectacle à voir. On sent toute la puissance de la bête et les hommes courent très très vite et sautent très très haut. Ils sont d’une agilité et d’une rapidité à toute épreuve ! En plus du spectacle il y a l’ambiance qui est très sympa et très chaleureuse (je crois qu’on était quasiment les seuls touristes avec en plus 2 petits pères vraiment petits pour ce genre de spectacle). le Lutin Malin a taillé la conversation avec ma voisine d’à côté qui a été adorable et super patiente. Elle m’a même expliqué les règles et les subtilités de cette course. Et la dame devant a demandé à un des hommes de l’arène (appelé aussi raseteur) un des attributs qu’il avait été récupérer sur la bête pour le Lutin Malin, vraiment adorable.

Nous sommes arrivés à 16h30 et ça a fini à 19h. Nous avons, même si la fin a été un peu plus sportive, profité jusqu’au bout de ce spectacle, nos 2 Relous Loulous ayant décidé d’être cette après midi là exceptionnellement des anges. Comme quoi qui ne tente rien n’a rien et vraiment on a bien fait de le tenter. Pour une fois ce fut un véritable succès (ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas ! je me souviens par exemple du spectacle de noël pour le Lutin Malin où après 1h de lutte nous avons fait demi tour sans même avoir mis les pieds dans la salle…).

Comme quoi des fois il faut y croire et même que ça peut marcher.

Allez, je vous laisse avec une petite vidéo prise cette après midi là, histoire que vous vous imprégniez un peu plus de cette ambiance. Si vous avez l’occasion d’aller voir une course Camarguaise franchement n’hésitez pas (et même avec des petits c’est jouable).

[quicktime]http://www.mesrelouscheris.com/wp-content/uploads/2013/07/coursecamarguaisetest.MOV[/quicktime]

Ce contenu a été publié dans Anecdote, Bons plans & Astuces, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 83 = 92