Un jour sans fin…

Comment commencer la semaine sur les chapeaux de roues ? Voici ma journée du lundi :temps

  1. Lever à 7h.
  2. Douche, préparation et petit deg des Relous, au passage j’essaye de déjeuner rapidement aussi.
  3. A noter que le Chéri Joli a 38,6 au réveil mais que comme il est déjà sous antibios et qu’il ne fait pas une semaine sans être malade on n’a plus trop de solutions que d’être des parents indignent et de le coller quand même à la crèche (même si mon coeur de maman saigne, mais là ça relève du congé parental).
  4. départ à 8h15, le Lutin Malin est arnaché dans la voiture, direction l’école.
  5. Exceptionnellement mon Homme à moi emmène le Chéri Joli à la crèche et moi le Lutin Malin (on inverse) car je dois refaire une prise de sang rapidement (un truc bizarre dans la 1ère prise de sang et si ça se confirme il va falloir que je m’inquiète visiblement ! Comment ça je ne peux pas consommer du Nutella quotidiennement sans conséquence, c’est quoi ce bord** 😉 !).
  6. 8h26 le Lutin Malin est déposé à l’école je file au laboratoire d’analyse.
  7. 8h30 Je suis arrivée au labo et j’attends sagement dans la salle d’attente.
  8. 8h41 ça y est prise de sang faite, direction le boulot. Je me retrouve derrière une charmante demoiselle qui s’amuse à se maquiller pendant qu’elle conduit (ou pas, c’est bien là le problème). Du coup on manque le feu vert et on a le droit d’attendre une deuxième fois, c’est tellement plus fun surtout quand on est en retard au boulot, mais au moins elle a pu finir son maquillage (non vraiment ça m’a fait plaisir de l’aider).
  9. 8h57 j’arrive enfin au boulot où une tonne de mails avec plein d’analyses « prioritaires » m’attendent.
  10. 8h58 je prends honteusement RDV au boulot pour le médecin (en même temps le secrétariat ouvre à 8h30 et ferme à 12h ce qui laisse peu de choix) pour moi et le Lutin Malin que nous suspectons d’avoir une otite. RDV pour 18h ce soir.
  11. 12h06 je sors rapidement du boulot acheter les médicaments pour les Loulous Relous prescrits par le médecin samedi et qui n’étaient pas disponibles à la pharmacie samedi en fin de matinée (et oui on était aussi chez le médecin samedi matin le Chéri Joli et moi, les abonnements ça existe?). Par chance la pharmacienne discute avec sa seule cliente pendant 10min (non mais je vous en prie ce n’est pas comme si j’étais pressée).
  12. 12h22 sortie de la pharmacie avec les médicaments.
  13. 12h32 j’en ai profité sur le chemin pour m’acheter une salade que je mange en bossant devant mon ordi car je vais devoir partir super tôt ce soir. Du coup j’optimise et surtout je tente de faire un maximum d’heures pour ne pas devoir en récupérer trop (en même temps avec une arrivée à 9h c’est un peu foutu).
  14. Mon Homme à Moi « profite » quant à lui de la pause du midi pour aller récupérer les courses que j’ai commandées hier soir à 23h sur chronodrive.
  15. 16h05 je sors du boulot à la bourre et récupère le Chéri Joli sur le parking en face de mon boulot (MamiCil a été gentiment le chercher à la crèche et me l’a amené pour 16h sinon j’aurais du poser une demie RTT, déjà là c’est limite). Au passage MamiCil me prévient que le Chéri Joli fait toujours 39 et il a de vilaines plaques rouges sous les yeux (on pense qu’il s’agit d’une allergie à la crème ophtalmologique prescrite samedi pour sa conjonctivite). C’est pas grave plus on est de fou plus on rit, je l’emmènerai ce soir aussi chez le médecin.
  16. 16h10 direction l’anesthésiste pour l’opération du Chéri Joli jeudi (pose de drain) et bien sûr l’anesthésiste n’a pas de RDV après 16h30. J’ai quand même du me battre pour avoir un RDV en « fin » d’après midi. « 14h madame ? Bon 14h50 alors ? Non Madame il n’y a pas de RDV après 16h ». mais comment te dire conna****, j’ai un boulot, je bosse. Est ce si dur à comprendre et à appréhender ??? Donc RDV prévu en toute amabilité à 16h20 : il me reste 10 min ça va être chaud.
  17. 16h15 je suis bloquée par un camion benne, cool ! Encore une fois c’est pas comme si j’étais à la bourre.
  18. 16h25 ça y est, je suis au cabinet d’anesthésie.
  19. 16h30 je suis dans la salle d’attente, il n’y a pas moins d’une douzaine de personnes devant moi pour 2 anesthésistes.
  20. 16h45 je profite de l’attente pour faire manger le Chéri Joli qui n’a pas pu prendre son goûter à la crèche (heureusement que j’avais pensé à prendre un biberon).
  21. 17h je finis par faire la conversation avec mes voisins d’à côté qui sont charmants. Le Chéri Joli, épuisé de ses otites à répétition depuis octobre et de sa fièvre du jour qui culmine toujours à 39, est super sage et n’a qu’une envie c’est dormir.
  22. 17h05 ça y est c’est notre tour.
  23. 17h15 emballé c’est pesé RDV fini, ça c’est de l’efficacité !
  24. 17h20 Je cours à la clinique en face, le Chéri Joli et ses 9,5 kilos à bras, déposer mon dossier de pré-admission. Je me présente à l’accueil ou l’on me dit qu’il faut aller au bureau d’à côté. J’attends sagement mon tour au bureau d’à côté où après 5min on m’annonce que ce n’est toujours pas là et qu’il faut aller au bout du couloir (ça me rappelle un peu l’asile des fous d’Astérix et Obélix).
  25. 17h25 j’arrive enfin devant le bureau des pré-admissions où une personne est déjà à l’intérieure et une autre attend dehors. A ce stade de l’histoire il me reste 35min pour avoir mon tour, aller récupérer le Lutin Malin et aller chez le médecin. J’appelle mon Homme à moi en lui disant que ça peut passer tout juste pour 18h si juste après avoir déposé mon dossier je file chez le médecin et lui de son côté récupère le Lutin Malin et va m’attendre directement chez le médecin.
  26. 17h44 enfin mon tour arrive, alléluiah !!! Je rends mon dossier et expédie le tout en 2 temps 3 mouvements. J’ai quand même failli faire un meurtre quand le gentil Mr m’a dit « comment ça vous n’avez pas le livret de famille ?  » De 1 : c’est vrai tout le monde a son livret de famille sur lui, de 2 : personne n’a trouvé bon de me prévenir qu’il le fallait. Du coup je me retiens de l’étrangler et je tente une blague en lui disant « c’est vrai, au cas où on irait faire opérer un enfant qui n’est pas à nous », mais ça ne le fait pas rire du tout, du tout !!!
  27. 17h51 retour à la voiture en courant où j’arnache le Chéri Joli à toute vitesse, reste 9min, mais si ça va le faire !
  28. 18h j’arrive de justesse chez le médecin qui venait tout juste de finir avec son patient avant nous (pour une fois ça m’aurait presque arrangé qu’il ait du retard ce brave homme). Mon Homme à moi et le Lutin Malin était déjà dans la place (ils sont forts mes hommes).
  29. 18h30 on sort de chez le médecin, coup double  : otite pour les 2 Relous et moi j’ai le droit de continuer à manger du nutella même il faut (si si je vous assure) ! J’ai un problème de potassium trop bas qui explique aussi ma grosse fatigue du moment (au moins il y a une raison à cet état d’épuisement, perso ça me rassure). Du coup antibios pour les Relous et cure de potassium et de chocolat pour maman.
  30. 18h35 on se partage le boulot avec mon Homme à moi, il va chercher les médicaments et je rentre avec les Relous.
  31. 18h45 de retour à la maison, je vais coucher le Chéri Joli qui est épuisé. Pendant ce temps le Lutin Malin raquette une bouteille de sirop pour la toux et je l’entend dire d’en bas « j’ai pris mon sirop maman », WHAT, quel sirop ?!!! Ah ah, le Lutin Malin fait une blague, trop drôle !
  32. 19h mon Homme à moi rentre de la pharmacie, on se pose un quart d’heure, à ce stade de l’histoire on est dead !
  33. 19h15 mon Homme à moi, courageux, se lève pour préparer le repas pendant que je suis en train de commencer à écrire cet article.
  34. 19h25 J’ai pitié de le laisser trimer tout seul, je me lève et je mets la table.
  35. 19h40 tout le monde à table.
  36. 20h05 fin du repas pour le Lutin malin qui joue depuis tout à l’heure avec son verre et a fini par le renverser. On se lève et on débarrasse.
  37. 20h15 Le Lutin Malin, qui a fait l’andouille à table et n’a rien mangé, chouine et se met à pleurer pour avoir un dessert. On négocie se fait arnaquer en lui proposant un fruit.
  38. 20h20 mon Homme à moi commence à se préparer, j’avais oublié mais il doit aller à la réunion de l’APEL pour l’école du Lutin Malin (il est trésorier adjoint bénévole) à 20h30. En même temps j’entends le Chéri Joli qui se met à pleurer.
  39. 20h24 je donne son biberon du soir au Chéri Joli, pendant que le Lutin malin fini sa pomme. Mon Homme à Moi part.
  40. 20h37 je prépare l’antibio du Chéri Joli, lui donne et le recouche (il est juste capable de pleurer de fatigue, pauvre petit père).
  41. 20h40 je redescend, prépare l’antibio du Lutin Malin et le monte au lit (non on n’est pas du tout à la bourre sur l’heure du coucher, pas du tout !).
  42. 20h45 le Lutin malin s’est lavé les dents
  43. 20h48 histoire lue (j’ai choisi la plus courte possible), extinction des feux pour le Lutin Malin.
  44. 20h50 je redescend me prépare une tisane un pisse-mémé (à ce stade je n’ai pas besoin de caféine ou de théine pour être sur les nerfs) et je me mets devant mon ordi pour continuer à vous raconter ma folle journée.
  45. 21h45 après relecture et surtout correction de mes nombreuses fautes (et dire que je vais en retrouver encore après publication de cet article), j’arrive dans mon récit au point 45, à ce stade je me dis que j’ai du perdre à peu près tous mes lecteurs, si lecteurs il y a. Du coup je me dis que je vais arrêter cet article là, me lever du canapé confortable, nettoyer la table toute cracra où le Lutin malin a mangé sa pomme et où j’ai fait à la va vite (et donc en en mettant partout) les antibios, ensuite je vais préparer le goûter du Lutin malin, laver le biberon du Chéri Joli, trier les papiers de l’anesthésie, l’admission, me préparer tranquillement à aller me coucher, faire quelques parties de candy crush dans le lit… et  me coucher vers 22h30/23h. Mon Homme à moi quand à lui ne rentrera pas avant 23h bien passé de sa réunion.

Voilà notre lundi marathon, après ça le reste de la semaine ça va être de la gnognotte ! Ah non c’est vrai le Chéri Joli se fait opérer jeudi, bon presque de la gnognotte alors…

21h51 : Bonne soirée & Bonne semaine à tous !!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Ce contenu a été publié dans Anecdote, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Un jour sans fin…

  1. Hellvis dit :

    En effet, ça mérite le label « Journée de folie », haut la main!
    Ton ptit bouchon se fait opérer? J’espère que ce n’est pas trop grave… Je penserais a vous jeudi.
    Courage!
    Mon Deuz enchaine aussi les pépins a cause de ses allergies, mais en te lisant, je relativise.

    • Padmé dit :

      Il se fait poser des drains à cause de ses otites à répétition, chez nous c’est de famille, j’en ai eu petite et le Lutin Malin en a eu aussi. Donc opération bénigne et qui normalement nous apportera à nous et au Chéri Joli un vrai confort (pour le Lutin Malin ça a été magique), mais bon, comme me l’a rappelé mon gentil médecin : « il n’y a pas de petites opérations » (ce cher homme). Il est allergique à quoi ton petit Relou?

  2. Hellvis dit :

    Ah ok. Je suis assez ignorante en la matière. Tant mieux si ça peut le soulager.
    Mon relou est allergique aux laitages d’origine animal (vache, chèvre, brebis), au soja, au blé et a la noisette. Comme il n’a que 7 mois et demi, c’est moi qui doit faire un régime d’eviction car les allergènes passent dans mon lait (sinon, ce serait pas drôle). C’est un peu le casse-tete pour se faire a manger mais déjà, il ne vomit plus (juste des mini régurgitations pour lesquelles un bavoir suffit alors qu’avant on lui changeait de tenue complète au moins 5 fois par jour et 3 fois par nuit) et il a moins d’eczema. Mais il a souvent des rhinites et ne fait toujours pas de nuit complète (son record, c’est 5 heures d’affilée, mais ce n’est arrivé qu’une fois. Il peut se réveiller 3 fois seulement comme 12 fois a cause du reflux et de l’eczéma).
    Voila, tu sais tout. Merci de m’avoir expliqué pour l’opération.

    • Padmé dit :

      Ah oui, c’est pas drôle et les réveils la nuit ça doit commencer à être vraiment dur!! Vous avez commencé la diversification? Ça va peut être aider? En même temps ça va être sympa les courses ou il va falloir lire toutes les étiquettes!! En tout cas courage avec ton petit relou et ses allergies et vos nuits du coup, j’ai mal pour vous…

      • Hellvis dit :

        Oui, on a commencé tres timidement la diversification (avec la trouille de decouvrir d’autres allergies ou d’en provoquer!). En plus, il est pas tres fan de solides (son record, c’est 3 cuillères en quantité).
        Merci de compatir, oui, les nuits sont vraiment difficiles, mais a part tout ça, c’est un bebe adorable, drôle et il n’a jamais eu de problème pour prendre du poids (ça, ça doit être stressant) et fait déjà 9kg100 a 7 mois et demi. Fallait que je le précise pour pas qu’on croit que c’est un boulet fini non plus, juste un relou qu’on adore!
        Bon courage pour aujourd’hui, meme si je suis sure que ça va bien se passer, c’est toujours un peu l’angoisse…

        • Padmé dit :

          Mais non c’est pas un petit boulet et si il se réveille la nuit c’est parce qu’il n’est pas bien. Nous le lutin malin s’est réveille 3 a 4 fois par nuit jusqu’à ses 18 mois mais c’était à cause de ses otites à répétition ( n’empêche que même s’il était adorable et tout et tout à côté et qu’il avait une bonne raison pour se réveiller, c’était dur quand même). Dis moi c’est un petit relou bien potelé, le chéri joli fait 9,5kg a 14 mois mais en même temps c’est un tout petit gabarit…

  3. cmoi dit :

    Moi je suis fatiguée rien qu’à lire cet article…c’est grave docteur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

90 − 84 =