Le jour J

Ça y est le chéri joli s’est fait opérer et tout s’est très bien passé !

Bon par contre ils ne m’ont pas demandé le livret de famille, donc je confirme, ce n’était pas une blague (cf un jour sans fin) on peut bien faire opérer un enfant qui n’est pas le sien 😉 .

Le personnel encadrant et soignant a vraiment été top, très gentil, très rassurant. En plus comme le Chéri Joli était le plus petit des opérés il est passé en 1er, du coup ça a été très vite. Arrivée à l’accueil à 7h30, il est passé à 8h40 et remonté à 9h10.

Par contre ce que je trouve un peu difficile, c’est que c’est la maman qui descend au bloc pour aider à endormir son enfant et ce n’est pas un rôle sympa. Quand je suis remontée à la chambre, après avoir tenu mon petit père et sur son visage le masque de force pendant qu’il pleurait, même si j’essayais de le rassurer en même temps, j’avoue que je n’en menais pas large et que j’avais un peu envie de pleurer. Je ne vous parle même pas de la culpabilité si jamais il y avait eu un problème alors que c’est moi qui tenait le masque… Pour le Lutin Malin je n’ai pas eu à faire ça, ils lui ont mis un suppo qui l’a bien mis dans le cirage pendant qu’il était avec nous dans la chambre et ensuite seulement ils l’ont emmené sans moi (une fois qu’il planait complétement) et ça a été plus facile pour moi. Néanmoins avec cette méthode, cette fois, il n’y a pas de suppo qui fait planer, juste un petit coup de masque et clairement le Chéri Joli a beaucoup mieux récupéré (surtout beaucoup plus vite), une heure après c’est comme s’il n’avait jamais été opéré. Par contre à 10h30 il n’en pouvait plus de sommeil et il n’y avait pas de lit pour bébé dans la chambre, seulement le grand lit habituel. cliniqueça c’est un lit super pratique pour petit Relou, il n’y a pas à dire !

Du coup on a sorti et recouvert une des barrières du lit (dont les espaces sont très importants, trop pour un petit bout) d’un bout de la couverture, posé sur la dite couverture le Chéri Joli dessus pour faire contre poids et j’ai « dû » me coucher contre lui pour le bloquer. Dur, il s’est endormi contre sa môman ce Relou là !

Comme pour le Lutin Malin, le médecin qui a posé les drains nous a dit qu’il avait les tympans bien bombés (et donc douloureux) au moment de l’opération et que cela allait vraiment le soulager.

Voici quelque photos de cette matinée que mon petit père a plutôt bien vécue. La blouse ne l’a pas embêté, par contre le bracelet d’identification ça c’est un crime de lèse majesté ! clinique 4Quand j’ai du attendre avec lui dans le couloir de la salle d’opération il y avait un lit à barreau et il s’est éclaté dedans à se lever, tirer sur les barreaux, chanter…clinique 3

(Mon petit tigrou en cage)

clinique2(là Mr faisait des vocalises ! Avec la blouse qui faisait robe il avait tout à fait l’air d’un chanteur lyrique.)

Et lorsqu’on me l’a remonté dans les bras d’un gentil infirmier il ne pleurait même pas, mon courageux petit gars ! Finger in the nose ! Par contre si on peut éviter un max que ce genre de situation se reproduise (opération) ça me va bien quand même.

Ce contenu a été publié dans Etats d'âmes, les Relous Loulous, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le jour J

  1. Hellvis dit :

    Bravo au courageux Chéri Joli, sans oublier sa courageuse maman!
    Je vous souhaite a tous que ce soit autant efficace que pour le Lutin Malin.
    (oui, c’est tres banal comme commentaire mais c’est sincère, j’ai suivi tout ça comme un film a suspense et je me suis attachée aux personnages 😉 ).

    • Padmé dit :

      Merci, j’espère aussi ! En tout cas il va bien, là il est au taquet depuis 7h du matin alors que le reste de la maison dort toujours, et puis c’est pas comme s’il s’était réveillé à 00h et à 1h 🙂 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1