Petite rétrospective du week-end

Alors ce week-end :

  • J’ai un super copain (le parrain du Chéri Joli) qui revenait des United States et qui est venu nous montrer quelques photos. Il est également venu nous rendre le doudou voyageur. amelieC’était super sympa sauf qu’à la fin (et pourtant il n’était pas tard, il est parti à 23h) j’étais crevée de ma semaine et sur la dernière heure on ne peut pas dire que j’étais de la meilleure compagnie. Mais sinon c’était très chouette et j’étais très heureuse de le revoir.
  • Le lendemain matin réveil à 6h15 par Le Lutin Malin (c’est pas comme si c’était le week end et qu’on pouvait dormir plus longtemps, hein !) Heureusement c’est mon Homme à Moi qui s’y est collé et j’ai comaté jusque 7h15.
  • Ensuite petit dég et en même temps commande chrono car notre frigo est vide de chez vide et accessoirement mes bo parents arrivent dimanche aprem…
  • Puis bain pour le Lutin Malin, douche pour moi , sieste pour le Chéri Joli.
  • Et ensuite nous sommes partis à la recherche d’un bonzaï (pour une copine qui faisait une soirée de pré-mariage le soir même). On a fait 2 fleuristes avec le Lutin Malin et nada. On a donc fini dans une jardinerie (les compagnons des saisons) où l’on a enfin trouvé notre bonheur (+2 brochettes géantes de marshmallows pour ma copine et accessoirement 1 pour Le Lutin Malin, je sais, je suis faible…).brochette
  • Pendant ce temps là, Mon Homme à Moi et le Chéri Joli avaient été chercher les courses.
  • On rentre, on finit de ranger les courses. Je donne à manger au Chéri Joli pendant que Mon Homme à moi met en route le barbecue (bien oui, faut profiter des moindres rayons de soleil, on en a tellement manqué cette année…).
  • J’installe la table dehors, le Lutin malin joue dans le jardin, le Chéri Joli regarde ce qui se passe autour de lui, repu, dans sa chaise haute !
  • Enfin, les saucisses sont cuites, on mange (on a refilé un crouton au Chéri Joli, ça le tiendra au moins pendant tout le repas).
  • Après le repas c’est l’heure d’aller à la sieste pour tout le monde. Je vais coucher les Relous pendant que mon Homme à moi range et débarrasse la table.
  • Coup de bol, on a réussi à les coucher tous les 2 en même temps et ils dorment, on en profite pour siester aussi. On aura ainsi 2h de sieste devant nous, un truc de fou.
  • Réveil du Chéri Joli ! Le Lutin Malin dort toujours, j’en profite pendant que je donne le goûter au Chéri Joli pour appeler une très bonne copine et lui annoncer qu’on va se marier. A cela elle répond « t´es sure de toi, t’as bien réfléchi.. », ça fait toujours plaisir surtout venant d’une très bonne copine.
  • En décalé, réveil du Lutin Malin, j’en profite pour raccrocher parce que, disons le clairement, les « t’es sure, tu sais ce que tu fais?  » ça me gave. Puis gouter du Lutin Malin. En même temps, branle bas de combat, mon Homme à Moi a entendu une partie de la conversation et ne comprends pas trop (moi non plus d’ailleurs) le « t’es en train de faire une bêtise » de cette amie.
  • Gestion de crise, on met le Lutin Malin devant Dora pendant que l’on discute de tout ça (accessoirement le Chéri Joli est reparti pour la dernière sieste de fin d’aprem).
  • A la bourre et toujours en train de discuter avec mon Homme à Moi je fait un cake olive, jambon chèvre pour la soirée du soir avec le Chéri Joli. Du coup ça prend du temps, beaucoup de temps (le Chéri Joli n’est pas d’une grande efficacité)… et je suis encore plus à la bourre ! Par contre le cake était super bon (j’ai même était étonnée parce que d’habitude je trouve ça super bourratif et sec), si vous voulez la recette c’est par ici (j’ai remplacé les lardons par des dés de jambon et c’était vraiment top).cake
  • Je pars à ma soirée et laisse mon Homme à Moi gérer le repas + le coucher de nos 2 Relous chéris.
  • Sur le chemin, je rappelle la copine qui m’a laissé des messages parce qu’elle s.est rendu compte que peut être que quand t’as déjà 2 enfants avec ton futur mari et qu’on t’annonce que tu vas te marier un « félicitation » suffit. En fait, au final elle s’est enflammée à cause du timing. je lui dit que je suis crevée avec les Relous, que je galère avec la reprise du boulot et c’est vrai que là je lui annonce au détour d’une conversation : « a propos on se marie, c’est dans un mois et rien n’est près, juste la date est fixée ». Donc au final effectivement on peut se poser des questions, mais moi je dirai, à enfants Relous, parents Relous.
  • Je passe une petite soirée sympa et tranquille avec une quinzaine de filles.
  • Retour à 1h30 à la maison,mon Homme à Moi est encore debout (il a profité d’avoir la paix pour faire de l’ordinateur), du coup petit débrief de la journée et re de la copine. Et finalement coucher à 2h30 (comment ça y’a mes beaux parents qui arrivent demain tout à l’heure et rien n’est prêt et on va être explosé de fatigue??).
  • Réveil à 7h par le Lutin Malin (ça fait 3 semaines qu’on a pas eu pas eu un réveil si tard, c’est carrément la grasse mat). Idem, mon Homme à Moi, ce héros, se lève et me laisse dormir une heure de plus !
  • Petit déjeuner, puis course poursuite dans toute la maison avec Le Lutin Malin qui veut absolument faire la course avec sa maman chérie d’amour, mais avec ses règles qui font qu’il gagne tout le temps.
  • Puis bain pour le Chéri Joli et ensuite on le remet à la sieste.bain
  • Mon Homme à moi part faire des courses supplémentaires pour la semaine à venir, où nous serons 6 avec le Lutin Malin. Le chéri Joli dort encore, je peux donc en profiter pour voler 1h de sommeil supplémentaire. Je vous ai déjà dit que mon Homme à Moi était un héros ?
  • Le Chéri Joli se réveille, je le lève, descend avec lui, on se pose 15min et là mon frère sonne à la porte. J’avais complétement oublié qu’il devait passer récupérer des meubles en fin de matinée (ouf le Chéri Joli m’a réveillé juste à temps, parce qu’en plus notre sonnerie ne fonctionne plus).
  • Mon Homme à Moi revient avec le Lutin Malin des course, aide mon frère à charger ses meubles. Dans le même temps le Lutin malin qui veut aider à charger les meubles se vautre par terre et se met à hurler à la mort (alors qu’il n’a rien), ça dure un bon quart d’heure et pendant ce temps le Chéri Joli qui ne comprend pas mais compatit aux hurlements de son frère se met à hurler aussi (cool!).
  • Mon frère part, on installe la table pour manger dehors (et oui il faut profiter de chaque rayon de soleil), je donne à manger au Chéri Joli… on mange. On re-débarasse, je vais coucher nos Relous, et c’est sieste pour tout le monde (faut essayer d’avoir l’air un minimum présentable devant PapiBou et MamiNi).
  • Réveil du Chéri Joli, juste un quart d’heure après arrivée de PapiBou et de MamiNi (je dors encore hôte indigne).
  • C’est au tour du Lutin Malin de me réveiller, j’y vais et j’entends que PapiBou et MamiNi sont déjà arrivés, gloups, je n’ai pas encore eu le temps de me doucher !
  • Goûter pour tout le monde du coup, Le Lutin malin est à fond pour tout et aussi pour les bêtises…
  • Ensuite on a discuté, monté les bagages, préparé les lits, déplacé Le Chéri Joli dans notre chambre (il prête gentiment sa chambre à PapiBou et MamiNi, quel BB adorable) & couché le Chéri Joli dans son lit parapluie.
  • Puis pendant que Mon Homme à Moi est allé montrer à ses parents l’étendue des travaux (et oui PapiBou et MamiNi viennent nous donner gentiment un coup de main pour des travaux dans la maison, enfin pas moi cette semaine je bosse), j’en ai profité pour faire une compote avec les fruits abîmés et pour écrire cet article, du coup la compote a cramé (vu que je ne la surveillait pas), mais bon j’ai quand même sauvé les restes.compote
  •  Pour la fin de ce week-end, je vous laisse deviner :  faire manger les Relous et les coucher, préparer l’apéro & le repas et puis profiter de la soirée.

Bref un week-end bien rempli avec un peu de drame quand même, des siestes, des repas dehors, des amis, de la famille… et c’est ça qu’on aime…

Et vous votre week-end ?

Ce contenu a été publié dans Un peu de tout, un peu de rien, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1